Reseauliberte

Gros plan sur Haiti,la terre de Toussaint Louverture

  • Accueil
  • > Alerte
  • > Eric Jean Baptiste refuse de payer un jeune gagnant de Père Eternel Lotto
9
oct 2015
Eric Jean Baptiste refuse de payer un jeune gagnant de Père Eternel Lotto
Posté dans Alerte par reseauliberte à 8:51 | Pas de réponses »

ericWildor Dorlus est le nom d’un jeune haïtien de la classe moyenne qui a gagné à deux reprises à la loterie de New York chez Père Eternel Lotto et qui n’a jamais eu ses gains de la part du propriétaire de cette banque de borlette, Eric Jean Baptiste, actuellement candidat à la présidence d’Haïti.

En date du 24 septembre 2005, le jeune Wildor Dorlus a gagné avec la combinaisonphoto 5 extra 862+96 qu’il a jouée au prix de 50 gourdes chez Père Eternel Lotto, cela lui permettrait de gagner 250.000 dollars haitiens.

Furieux du fait que le jeune Dorlus a pu gagner une telle somme, Eric Jean Baptiste accompagné d’un groupe d’individus armés est intervenu auprès du jeune gagnant pour exercer de forte pression sur lui dans le but de le forcer à renoncer à son gain.

photo 1Le propriétaire de Père Eternel Lotto a utilisé son pouvoir financier sur le système judiciaire haïtien pour obtenir le 28 septembre 2005 l’emprisonnement du jeune homme qui a été relâché 18 jours après sur un simple ordre de libération.

Eric Jean Baptiste a jeté en prison Wildor Dorlus sous prétexte que ce dernier était enphoto 3 possession d’une fausse fiche, or l’affaire a été déjà portée par devant l’Association nationale des tenanciers de Borlette qui avait constaté et reconnu que la fiche présentée par le gagnant était correcte.

Face à l’injustice d’Eric Jean Baptiste, Wildor Dorlus a fait preuve de détermination en décidant de continuer à jouer. Le Samedi 16 février 2008, il a encore gagné chez Père Eternel en jouant la combinaison extra 280+61 à une banque qui se trouve à Martissant 17 #43. Cette combinaison a été jouée au prix de 50 gourdes, ce qui a photo 2permis à Wildor Dorlus de gagner une nouvelle fois 250.000 dollars haitiens.

Encore une fois, Eric Jean Baptiste a refusé de payer le gagnant qui s’est, après maintes démarches, référé au cabinet d’avocats Pétion et associés pour entamer une procédure judiciaire contre Eric Jean Baptiste, aujourd’hui candidat à la présidence, pour lui forcer à payer ses dettes.

Ne voulant pas se questionner sur la moralité du propriétaire de Père Eternel Lotto qui brigue aujourd’hui la magistrature suprême de l’Etat, Wildor Dorlus exige qu’il soit tout simplement payé pour ses deux combinaisons Extra gagnantes (862+96 et 280+61)


Fil RSS 2.0. Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

LE BLOG "FORCE OUEST G... |
Mouvementregionalistehumaniste |
Socialisme ou Barbarie |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Le blog de la Ferc-Sup CGT ...
| Debat Politique Algerienne
| Mohamed Boye